“Réchauffement climatique , une affaire entre la nature et l’homme”

Je recommande la lecture du récent livre de Michel Vieillefosse intitulé “Réchauffement climatique , une affaire entre la nature et l’homme”. L’Harmattan 2022.

X Sup’Aero, CNES, il a notamment participé à l’observation de la Terre par satellites et a été président du Directoire du LCIE, le Laboratoire Central des Industries Électriques.

C’est un homme qui se fie essentiellement aux mesures, que la plupart des gens du GIEC ne regardent pas.

Il constate que la Terre évacue 5 W/m2 de plus depuis quelques décennies.

Le taux de vapeur d’eau a légèrement diminué contrairement à ce qu’on raconte. La vapeur d’eau est un grand régulateur de la température.

Pour lui le CO2 n’est responsable que de 0.3 degrés sur les 0.9 depuis 60 ans.

Il explique que l’inertie de l’atmosphère et les océans, qui sont en interaction sont très différentes (90 jours et 10 ans).

Le réchauffement est très variable selon les endroits. La température tend à baisser depuis 2016.

Il pense que les principales causes humaines du réchauffement sont la déforestation massive, la bétonisation des villes et les toitures métalliques des zones industrielles, les fuites de méthane sur les zones de production et les gazoducs.

La lutte contre le CO2 est vaine, les énergies “renouvelables” sont immatures, le tout électrique automobile aberrant.

La mesure, d’abord la mesure et toujours la mesure !

Le réel, voilà la priorité.

Nos articles sont généralement publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire