Cancel economy – Pourquoi la transition énergétique est une catastrophe économique

(par Philippe Herlin)

Télécharger l’étude

La transition énergétique nous conduit vers une catastrophe économique proche et certaine,  sans commune mesure avec l’hypothétique catastrophe climatique annoncée pour la fin du siècle, sur la base de modèles incertains .  

Tel est le message de Philippe Herlin, ingénieur économiste du CNAM, auteur de nombreux  ouvrages économiques et financiers (Eyrolles) et de multiples interventions dans les grands  médias. Un libéral peu soucieux du politiquement correct . 

Son blog : philippeherlin.com.  

Cette étude vient d’être publiée dans le cadre de l’Institut Thomas More.  

Rappelons que l’Institut Thomas More est un institut franco-belge, un laboratoire d’idées bien établi qui défend les  idées de liberté, de responsabilité, de dignité de la personne, de subsidiarité, et les valeurs  universelles, héritage commun des pays européens.  

Le “paquet climat” présenté le 14 juillet 2021 par la Commission Européenne est analysé en détail. Il vise à réduire de 55% les émissions de CO2 d’ici à 2030 avec l’objectif de la neutralité carbone d’ici 2050 . Tous les domaines de la vie économique vont subir cette politique avec comme conséquence une décroissance probable de plus de 2,5 % par an. Au niveau européen, elle  coûte au moins 11200 milliards d’€ d’ici à 2030 . Il est prévu une taxe carbone aux frontières dont  la mise en œuvre est souvent impossible.  

Les ménages seront les premiers appauvris.  

L’électricité sera de plus en plus chère dans le cadre d’une transition énergétique radicale, avec  la prolifération d’éoliennes écologiquement contre-productives et ruineuses. Le secteur automobile sera sacrifié avec l’arrêt imposé en 2035 de la production de véhicules à moteurs thermiques au profit de véhicules électriques plus chers .  

Les banques seront interdites de financement des énergies fossiles. 

La volonté de changer de civilisation, de culture et de mode de vie est affichée sans complexes par le Gouvernement (Mme Pompili, Ministre de la transition écologique de France, LREM issue  des Verts).  

La justification de cette politique, aux nombreuses incohérences, est d’éviter une modification catastrophique du climat qui n’a pourtant jamais été réellement démontrée.  Elle ne pourrait être appliquée qu’avec une atteinte autoritaire et sans précédent aux libertés,  dans tous les domaines, et avec une mainmise généralisée de l’Éta . 

La question fondamentale est :  

Un coup d’arrêt à ce projet européen malthusien niant le débat, l’initiative et le progrès est-il possible ? 

Tel est l’objet de cette étude-choc dont nos politiques devraient s’emparer tant qu’il est encore  temps. L’opinion publique doit être informée de ce qu’on lui prépare. Nous devons donc prendre le temps de lire Philippe Herlin.  

Cette Cancel Économy européenne est à l’énergie et à l’industrie ce que la Cancel Culture est à l’éducation et à l’université. Un bouleversement programmé à caractère idéologique. 

Télécharger l’étude

Nos articles sont publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Climat et Vérité

Appel à adhésion et soutien

Chers lecteurs de Climat & Vérité

Le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est verrouillé en France depuis des décennies par l’hégémonie de la Pensée Unique et son alarmisme totalement excessif. L’ouverture d’un débat sur ces questions est indispensable.

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre pour mener cette lutte. Nous vous proposons d’adhérer à notre association, ou de nous faire un don. Votre argent servira en particulier à augmenter la diffusion de notre newsletter et à améliorer notre site.

Trois possibilités de nous aider vous sont proposées (ci-dessous, ou boutons dans le bandeau latéral de droite du site) :

  • Adhésion 2022 permettant de participer à l’assemblée générale de l’association : cotisation 50 €
  • Soutien pour 2022 à l’association, sans adhésion : 25 €
  • Don à votre convenance.
Le bureau de CLIMAT & VERITE

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire