Google censure le Dr Roy Spencer

(Information scandaleuse dévoilée par cfact.org, nos homologues US)

Le Dr. Roy Spencer est un scientifique, connu autant pour son intégrité inébranlable, que pour son brillant travail dans le domaine de la science du climat. Il est également un bon ami du CFACT.

Il dirige le service des satellites de température globale à l’Université d’Alabama à Huntsville / NASA. Avec son collègue John Christy, ils maintiennent l’un des ensembles de données de température globale les plus cruciaux, sur lequel l’ONU et les scientifiques du monde entier s’appuient régulièrement.

Le Dr Spencer publie les données de température par satellite sur son site Web DRRoySpencer.com, où il diffuse également des informations utiles et discute de tout ce qui concerne le climat.

Google a récemment informé le Dr Spencer qu’il démonétisait son site Web. Il ne s’agit pas ici d’une fortune. Le site Web générait peut-être assez d’argent grâce aux publicités Google AdSense pour payer son hébergement, les filtres anti-spam et ce genre de choses. Le site Web a été démonétisé pour “revendications non fiables et nuisibles”.

Cela fait partie de la nouvelle politique de Google visant à démonétiser les sites web climato-sceptiques. Le 7 octobre 2021, Google a annoncé qu’il “interdira les publicités et la monétisation des contenus qui contredisent le consensus scientifique bien établi sur l’existence et les causes du changement climatique”.

En d’autres termes, Google s’acquittera consciencieusement de sa tâche – en tant que fidèle serviteur de l’establishment progressiste – pour rendre la vie misérable à toute personne qui conteste, vérifie les faits ou remet en question les affirmations sauvages sur le climat faites par l’ONU, l’EPA et les activistes climatiques d’extrême gauche.

Le Dr Spencer a été choqué lorsque Google a finalement partagé les pages de son site qu’il trouvait trompeuses. Il s’agissait principalement des pages contenant les données brutes réelles de température par satellite !

Le Dr Spencer explique :

“C’est évidemment parce que certains activistes employés par Google (qui n’étaient probablement même pas nés lorsque John Christy et moi-même avons reçu des prix de la NASA et de l’American Meteorological Society pour notre travail) n’aiment pas la réponse que donne notre ensemble de données satellitaires sur 43 ans. Peu importe que notre ensemble de données reste l’un des principaux ensembles de données sur les températures mondiales utilisés par les chercheurs en climatologie classiques dans leurs travaux.”

Les données satellitaires révèlent régulièrement que les modèles informatiques climatiques sont plus chauds que la réalité mesurée.

Google a commis une grave transgression, non seulement contre la liberté d’expression et les droits universitaires, mais aussi contre la science elle-même !

Il est axiomatique que lorsque des données contredisent une hypothèse, c’est l’hypothèse qui doit changer. Les scientifiques ne doivent jamais modifier ou supprimer des données qui contredisent une conclusion privilégiée.

Google devrait immédiatement remonétiser le site de Roy Spencer et cesser d’interférer avec la publication de données scientifiques et le libre échange d’idées dans le débat sur le climat.

Pour la nature et les hommes aussi,

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Nos articles sont publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Climat et Vérité

Appel à adhésion et soutien

Chers lecteurs de Climat & Vérité

Le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est verrouillé en France depuis des décennies par l’hégémonie de la Pensée Unique et son alarmisme totalement excessif. L’ouverture d’un débat sur ces questions est indispensable.

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre pour mener cette lutte. Nous vous proposons d’adhérer à notre association, ou de nous faire un don. Votre argent servira en particulier à augmenter la diffusion de notre newsletter et à améliorer notre site.

Trois possibilités de nous aider vous sont proposées (ci-dessous, ou boutons dans le bandeau latéral de droite du site) :

  • Adhésion 2022 permettant de participer à l’assemblée générale de l’association : cotisation 50 €
  • Soutien pour 2022 à l’association, sans adhésion : 25 €
  • Don à votre convenance.
Le bureau de CLIMAT & VERITE

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire