L’ “urgence climatique” est en train de créer une génération d’anxieux et de déprimés

Article de François Turenne initialement publié dans IREF du 23 Janvier 2022

Avec la vague de discours collapsologues et alarmistes sur le dérèglement climatique, un nouveau mot a émergé : écoanxiété, conjonction d’écologie et d’anxiété. Selon certains psychologues, il pourrait s’agir du nouveau mal du siècle.

La revue scientifique The Lancet a mené une étude pour connaître le ressenti des jeunes sur le dérèglement climatique. Il en ressort que trois quarts des 16-25 dans 10 pays jugent le futur effrayant, 59% se disent être très ou extrêmement inquiets et 45% affirment que l’anxiété climatique affecte leur vie de manière négative.

Dernièrement, le journal Le Monde consacrait un podcast au sujet. Les personnes interrogées se disaient très pessimistes devant l’avenir, notamment après avoir écouté les discours de Greta Thumberg. La journaliste du Monde vantait les connaissances des jeunes qui liraient tous les rapports du GIEC et toutes les publications scientifiques. Cette « surconnaissance » les rendrait de fait anxieux pour l’avenir. Elle raconte que plusieurs élèves décrochent scolairement ou font des dépressions après avoir été éveillés aux conséquences du réchauffement climatique et que chaque nouvelle catastrophe était source d’un mal être profond. Certains viennent nourrir les rangs des organisations activistes, voire violentes, et s’engagent dans des actions illégales. C’est sur ce terreau que prospèrent les Sandrine Rousseau et Jean-Luc Mélenchon.

Pour contrer la propagande alarmiste de quelques organisations et leaders d’opinions et son impact sur la jeunesse crédule, on devrait pouvoir compter sur l’école. Dans les cours de sciences, d’histoire, de philosophie, les professeurs ont toutes les occasions de redonner confiance dans le progrès et le génie humain. Las, l’école est malheureusement, elle aussi, gangrenée par l’écologisme et préfère enseigner le tri des ordures ménagères que le sens de la nuance et la rationalité scientifique.

Nos articles sont publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Climat et Vérité

Appel à adhésion et soutien

Chers lecteurs de Climat & Vérité

Le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est verrouillé en France depuis des décennies par l’hégémonie de la Pensée Unique et son alarmisme totalement excessif. L’ouverture d’un débat sur ces questions est indispensable.

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre pour mener cette lutte. Nous vous proposons d’adhérer à notre association, ou de nous faire un don. Votre argent servira en particulier à augmenter la diffusion de notre newsletter et à améliorer notre site.

Trois possibilités de nous aider vous sont proposées (ci-dessous, ou boutons dans le bandeau latéral de droite du site) :

  • Adhésion 2022 permettant de participer à l’assemblée générale de l’association : cotisation 50 €
  • Soutien pour 2022 à l’association, sans adhésion : 25 €
  • Don à votre convenance.
Le bureau de CLIMAT & VERITE

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire