Gaz russe : la guerre est cynique

Depuis le 16 Mars, le réseau électrique ukrainien est connecté au réseau européen ENTSO-E.

“On a considéré cette action d’urgence normale à la fois pour des raisons techniques, humaines et humanitaires”, explique Xavier Piechazyk, président du directoire de RTE, l’un des pilotes d’ENTSO-E.

L’un des buts de cette connexion est de continuer d’alimenter le réseau électrique ukrainien au cas où les russes, ayant pris le contrôle de centrales nucléaires ukrainiennes, les en isoleraient : le réseau ukrainien pourrait alors continuer d’être alimenté par le réseau européen (au moins jusqu’à un certain point).

Mais la plupart des pays européens produisent une partie de leur électricité avec du gaz, … le plus souvent russe, surtout quand il n’y a pas de vent.

On en arrive alors au paradoxe qu’on alimenterait l’Ukraine avec une électricité produite avec du gaz russe, … que l’Ukraine voudrait justement nous voir boycotter.

La guerre est cynique.

Nos articles sont généralement publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire