La Commission européenne refuse le soutien à la production d’engrais dans les pays pauvres

(Article d’Aymeric Belaud initialement publié dans IREF du 27 Juin 2022)

L’invasion de l’Ukraine par la Russie a provoqué une crise alimentaire mondiale. Les exportations des céréales ukrainiennes sont bloquées par l’armée de Vladimir Poutine et les prix des engrais chimiques flambent. L’Union européenne tente d’aider les pays les plus pauvres d’Afrique et du Moyen-Orient à surmonter cette crise. L’UE prévoit par ailleurs de lancer une initiative visant à réduire de manière structurelle la dépendance des pays pauvres aux engrais russes. Une des solutions serait de les aider à développer leurs propres usines d’engrais.

Mais la Commission européenne multiplie les entraves, selon Reuters, pour des raisons… écologiques. Pour elle, « le soutien à la production d’engrais dans les pays en développement serait incompatible avec les politiques énergétiques et environnementales de l’UE ». Cette dernière demande donc aux gouvernements européens de mettre en place un plan visant à « promouvoir des alternatives aux engrais ».

Complètement hors-sol, déconnectée de la réalité, la Commission européenne bloque ainsi la possibilité pour de nombreux pays en voie de développement d’atténuer les conséquences de la crise agricole actuelle. Les engrais sont absolument indispensables pour le secteur agricole, et encore plus pour les agriculteurs des pays en voie de développement. Que personne au sein de la Commission européenne ne soit au courant de ce simple fait est ahurissant. Sans engrais, des centaines de millions de personnes courent vers une famine certaine.

L’écologisme est un vrai virus qui contamine les prétendues « élites dirigeantes ». La bureaucratie européenne était déjà un vrai fardeau pour l’Europe. Teintée de vert écolo, elle en devient dangereuse.

Nos articles sont publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

Une réponse

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Climat et Vérité

Appel à adhésion et soutien

Chers lecteurs de Climat & Vérité

Le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est verrouillé en France depuis des décennies par l’hégémonie de la Pensée Unique et son alarmisme totalement excessif. L’ouverture d’un débat sur ces questions est indispensable.

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre pour mener cette lutte. Nous vous proposons d’adhérer à notre association, ou de nous faire un don. Votre argent servira en particulier à augmenter la diffusion de notre newsletter et à améliorer notre site.

Trois possibilités de nous aider vous sont proposées (ci-dessous, ou boutons dans le bandeau latéral de droite du site) :

  • Adhésion 2022 permettant de participer à l’assemblée générale de l’association : cotisation 50 €
  • Soutien pour 2022 à l’association, sans adhésion : 25 €
  • Don à votre convenance.
Le bureau de CLIMAT & VERITE

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire