Une grave pénurie de logements menace l’Ile-de-France : 55% du parc locatif privé ne pourra plus être loué !

(

L’IREF avait alerté début 2021 sur le risque que la « chasse aux passoires thermiques », engagée par le gouvernement, entraîne la disparition de 30% du parc locatif privé ! En Ile-de-France, cela pourrait être bien plus.

En effet, avec la loi Climat et résilience, les logements les plus énergivores ne pourront plus être loués à partir du 1er janvier 2023. En 2025, ce sont les logements de classe énergétique G qui se verront interdits à la location, puis les F et les E en 2028 et 2034. Or, selon une étude menée par l’INSEE et l’Institut Paris Région, environ la moitié des logements d’Ile-de-France sont menacés par la loi contre les « passoires thermiques ». Selon des données de 2018, 45% des résidences principales d’Ile-de-France étaient classées E, F et G ; ce sont 55% pour les logements locatifs privés et 48% pour les logements occupés par leur propriétaire.

Ce gouvernement a l’art de fabriquer de la pénurie.

La France est déjà frappée par un manque de logements qui ne fait que croître : il manquerait 400 000 logements en France ! Les réglementations actuelles empêchent d’en construire plus. Imposer des rénovations, dans des délais aussi courts, à des propriétaires qui n’ont pas forcément les moyens de faire du neuf avec du vieux, risque d’entraîner un retrait massif du nombre de biens à la location.

Plutôt que de contraindre les propriétaires, le Gouvernement devrait libérer le secteur de la construction pour permettre un accroissement du parc locatif à l’isolation optimale. Au marché ensuite de faire le reste.

Nos articles sont publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Climat et Vérité

Appel à adhésion et soutien

Chers lecteurs de Climat & Vérité

Le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est verrouillé en France depuis des décennies par l’hégémonie de la Pensée Unique et son alarmisme totalement excessif. L’ouverture d’un débat sur ces questions est indispensable.

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre pour mener cette lutte. Nous vous proposons d’adhérer à notre association, ou de nous faire un don. Votre argent servira en particulier à augmenter la diffusion de notre newsletter et à améliorer notre site.

Trois possibilités de nous aider vous sont proposées (ci-dessous, ou boutons dans le bandeau latéral de droite du site) :

  • Adhésion 2022 permettant de participer à l’assemblée générale de l’association : cotisation 50 €
  • Soutien pour 2022 à l’association, sans adhésion : 25 €
  • Don à votre convenance.
Le bureau de CLIMAT & VERITE

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire