Texas : le fiasco énergétique

Au Texas, il est de notoriété publique que les subventions massives accordées aux énergies renouvelables ont déstabilisé le réseau électrique. C’est l’une des raisons pour lesquelles cet Etat a subi des pannes d’électricité pendant plusieurs semaines en février 2021, plongeant près de 4,3 millions de ménages dans le noir. Une distorsion de la concurrence avec les autres sources d’énergie qui contraint désormais le Sénat du Texas à adopter un nouveau programme d’assurance énergétique – dont le Républicain Charles Schwertner est l’auteur – le Texas Energy Insurance Program (SB 6).

Revenons aux origines du problème : des crédits d’impôt recherche ont été accordés aux producteurs d’énergie éolienne pour chaque kilowattheure qu’ils produisaient, indépendamment des besoins du réseau électrique. L’offre excédentaire a alors non seulement engendré une pression à la baisse des prix de gros, mais aussi une baisse de production des autres centrales électriques, qui ont fini par fermer ou sont menacées de l’être – ce qui pose de sérieux risques en cas de conditions météorologiques extrêmes, comme nous l’avons vu lors de l’hiver 2021.

En réponse à ces difficultés, le programme du Sénat prévoit de mettre en service des centrales à gaz d’une puissance de 10 gigawatts, soit suffisamment pour alimenter environ deux millions de foyers en période de pointe. Au total, le budget s’élève à 10 milliards de dollars pour financer une partie du coût des centrales, ainsi qu’un programme d’assurance avec des prêts à taux zéro pour l’entretien des équipements. Une réforme coûteuse qui devrait s’ajouter à un nouveau mécanisme de crédit de performance, approuvé par la Commission des services publics du Texas en janvier, évalué à 5,7 milliards de dollars pour le contribuable. Autrement dit, des plans de subventions massives sont adoptés pour pallier l’inefficacité d’un système causée par des subventions massives. Une fois de plus, l’exemple texan illustre le fait que l’Etat ne peut être le remède aux problèmes qu’il a lui-même créés.

Nos articles sont publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

Une réponse

  1. Voilà le type de décisions inadaptées qui provoquent des catastrophes énergétiques. Le présupposé que les éoliennes n’ont pas d’incidence sur le climat est faux! Les champs d’éoliennes ralentissent les vents et modifient le climat local et lointain: Une éolienne ça va mais 1000 champs de 1000 éoliennes bonjour les dégâts! le deuxième présupposé qui est qu’on saura obtenir toute notre énergie à partir des éoliennes est tout aussi faux, l’article le démontre. Conclusion: Comment des décideurs intelligents ont ils pu embarquer les Citoyens occidentaux dans un tel délire?

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Climat et Vérité

Appel à adhésion et soutien

Chers lecteurs de Climat & Vérité

Le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est verrouillé en France depuis des décennies par l’hégémonie de la Pensée Unique et son alarmisme totalement excessif. L’ouverture d’un débat sur ces questions est indispensable.

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre pour mener cette lutte. Nous vous proposons d’adhérer à notre association, ou de nous faire un don. Votre argent servira en particulier à augmenter la diffusion de notre newsletter et à améliorer notre site.

Trois possibilités de nous aider vous sont proposées (ci-dessous, ou boutons dans le bandeau latéral de droite du site) :

  • Adhésion 2024 permettant de participer à l’assemblée générale de l’association : cotisation 50 €
  • Soutien pour 2024 à l’association, sans adhésion : 25 €
  • Don à votre convenance.
Le bureau de CLIMAT & VERITE

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire