“Suppression” des vols intérieurs : on a touché le fond

Alors que la “suppression” des vols intérieurs intervient lorsqu’une alternative en train en moins de 2h30 est disponible depuis une gare de la même ville, elle est critiquée de toute part. Et à juste titre.

Tout d’abord, rappelons que cette mesure ne devrait concerner que 2% des vols intérieurs comme le rappelle Le Point. .

Ce coup de com’ détourne l’attention des enjeux de dette et de déficit de l’Etat, autrement plus urgents que ces miettes médiatiques jetées en pâture aux écologistes, qui n’en sont d’ailleurs pas dupes.

Sur l’impact brut de la mesure, La Tribune rappelle que “Le transport aérien intérieur représente 4% des émissions de CO2 en France”, or seuls 2% des vols intérieurs sont concernés, soit 0,08% des émissions de CO2 en France. Sachant que la France représente environ 0,7% des émissions mondiales de GES (en équivalent CO2) et que celles-ci ne sont responsables que d’une partie du réchauffement climatique.

Mais il y a pire : La Tribune ajoute que la suppression des vols intérieurs en France… augmente les émissions de CO2 de l’aérien ! En effet, les compagnies aériennes “réaffecteront leur flotte positionnée sur le réseau domestique vers d’autres destinations étrangères moyen-courriers. Avec à la clé non seulement une durée des vols plus importante et par conséquent plus émettrice en CO2, mais aussi une réglementation plus favorable sur la compensation carbone.” Bref, pas besoin de faire un dessin pour arriver à la conclusion…

Nos articles sont publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Climat et Vérité

Appel à adhésion et soutien

Chers lecteurs de Climat & Vérité

Le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est verrouillé en France depuis des décennies par l’hégémonie de la Pensée Unique et son alarmisme totalement excessif. L’ouverture d’un débat sur ces questions est indispensable.

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre pour mener cette lutte. Nous vous proposons d’adhérer à notre association, ou de nous faire un don. Votre argent servira en particulier à augmenter la diffusion de notre newsletter et à améliorer notre site.

Trois possibilités de nous aider vous sont proposées (ci-dessous, ou boutons dans le bandeau latéral de droite du site) :

  • Adhésion 2024 permettant de participer à l’assemblée générale de l’association : cotisation 50 €
  • Soutien pour 2024 à l’association, sans adhésion : 25 €
  • Don à votre convenance.
Le bureau de CLIMAT & VERITE

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire