Détruire les libertés pour lutter contre le réchauffement climatique : Jean-Marc Jancovici persiste et signe !

L’Obs du 18 janvier 2024 annonce en couverture un débat entre l’historien des sciences Jean-Baptiste Fressoz et l’ingénieur Jean-Marc Jancovici avec pour titre « Le climat est la vraie urgence politique ».

Lors de ce long débat, Jean-Marc Jancovici soutient sans surprise des solutions pour sauver la planète qui sentent le… réchauffé puisqu’il les a défendues à de multiples reprises :

  • Décroissance « inévitable » avec planification « pour la rendre moins douloureuse » (ce qui veut dire qu’elle va l’être et que la… douloureuse va elle-aussi bien se faire sentir…) ;
  • Réduction de l’usage de la voiture individuelle (nos écologistes politiques, à l’image des socialistes, détestent tout ce qui est individuel) ;
  • Réduction de la consommation de viande ;
  • Réduction du trafic aérien avec des quotas et, dans un souci de « justice sociale », attribution d’un nombre uniforme de vols « autorisés » dans une vie.

 

Quant à savoir comment ces mesures pourraient être prises, qui les prendrait, dans quelles conditions, notre ingénieur n’en dit mot. Un Sauveur de la planète ne s’abaisse pas à traiter des contingences…

Finalement, le lecteur se trouve quelque peu déçu par les propositions lancées. Pourquoi ne pas aller plus loin puisque nos écologistes politiques foulent aux pieds les libertés individuelles ? Interdire carrément tout déplacement, rationner le nombre de calories journalières par humain, limiter les naissances pour éviter de polluer Gaïa… Avec des exceptions bien sûr pour la future nomenklatura. Des propositions qui ont d’ailleurs pu être faites de par le monde, mais peut-être sera-ce la prochaine étape dans notre pays. N’a-t-on pas assuré que l’homme était un virus pour la planète ?

Nos articles sont publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

8 réponses

      1. En première réaction, je dirais c’est vrai. Mais au final, il scie la branche sur laquelle il est assis. Quand il n’y aura plus que des abrutis, à qui va-t-il vendre ses livres, BD et autres conférences ?

          1. Et il aura hélas influencé nombre d’esprits fragiles. Mais JMJ n’y est pour rien, il ne fait qu’exploiter la situation. Celle-ci résulte d’une carence en culture critique et scientifique chez nos contemporains. Et là c’est un autre sujet…

  1. Voilà pourquoi il faut que ceux qui contestent les affirmations concernant les accusations contre les activités humaines qui bouleverseraient le climat et conduiraient à des catastrophent doivent se garder de donner l’impression qu’ils sont désunis. Les variations climatiques ont d’abord des cause naturelles et, si pour l’instant, l’homme n’y est pour rien, il faut se garder d’en devenir coupable. Jancovici croit sans doute à ses affirmations mais l’AURA dont il jouit dans les milieux affairistes qui le financent donne aux profiteurs l’occasion de s’enrichir chaque fois que ses fakes news portent!

  2. Jancovici, objecteur de croissance est un collapso qui s’ignore.
    Depuis sa théorie “4 vols ou un enterrement”, il s’est cramé aux yeux du monde scientifique…pôvr’ Jean-Marc 😥

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Climat et Vérité

Appel à adhésion et soutien

Chers lecteurs de Climat & Vérité

Le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est verrouillé en France depuis des décennies par l’hégémonie de la Pensée Unique et son alarmisme totalement excessif. L’ouverture d’un débat sur ces questions est indispensable.

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre pour mener cette lutte. Nous vous proposons d’adhérer à notre association, ou de nous faire un don. Votre argent servira en particulier à augmenter la diffusion de notre newsletter et à améliorer notre site.

Trois possibilités de nous aider vous sont proposées (ci-dessous, ou boutons dans le bandeau latéral de droite du site) :

  • Adhésion 2024 permettant de participer à l’assemblée générale de l’association : cotisation 50 €
  • Soutien pour 2024 à l’association, sans adhésion : 25 €
  • Don à votre convenance.
Le bureau de CLIMAT & VERITE

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire