Non, il n’y a pas plus de régions touchées par la sècheresse qu’avant

(Nicolas Lecaussin dans IREF du 28 Août 2022)

Les phénomènes climatiques nous paraissent de plus en plus violents. Les images sont violentes et le bombardement médiatique est permanent. Quand on voit que les températures (très) élevées touchent la plupart des pays, l’inquiétude grandit. Pourtant, les données sur plusieurs années devraient nous rassurer. Une étude détaillée prouve  que les phénomènes extrêmes ne sont pas plus fréquents aujourd’hui que dans le passé. Le graphique ci-dessous montre la surface des régions dans le monde victimes d’une grave sécheresse durant la période 1901-2017. On voit nettement  que, pendant cette période de 116 ans, leur surface n’a pas augmenté. Au contraire, on constate même une certaine diminution des régions touchées par une grave sécheresse.

D’ailleurs, même le GIEC soutient « qu’il y a peu de preuves dans l’attribution à l’influence humaine des changements de la sécheresse sur les superficies terrestres mondiales depuis le milieu du XXe siècle » (GIEC 2013a, 871). Car la sécheresse a probablement augmenté en Méditerranée et en Afrique de l’Ouest et probablement diminué dans le centre de l’Amérique du Nord et le nord-ouest de l’Australie depuis 1950 » (GIEC 2013a, 50).

Nos articles sont publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Climat et Vérité

Appel à adhésion et soutien

Chers lecteurs de Climat & Vérité

Le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est verrouillé en France depuis des décennies par l’hégémonie de la Pensée Unique et son alarmisme totalement excessif. L’ouverture d’un débat sur ces questions est indispensable.

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre pour mener cette lutte. Nous vous proposons d’adhérer à notre association, ou de nous faire un don. Votre argent servira en particulier à augmenter la diffusion de notre newsletter et à améliorer notre site.

Trois possibilités de nous aider vous sont proposées (ci-dessous, ou boutons dans le bandeau latéral de droite du site) :

  • Adhésion 2022 permettant de participer à l’assemblée générale de l’association : cotisation 50 €
  • Soutien pour 2022 à l’association, sans adhésion : 25 €
  • Don à votre convenance.
Le bureau de CLIMAT & VERITE

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire