Les citoyens de l’UE devront payer pour les émissions de CO2 de leur voiture et de leur maison

(Un article de 7sur7.be du 18/12/22)

Les négociateurs des États membres de l’UE et du Parlement européen ont dégagé un accord dimanche matin sur la réforme des droits d’émission de CO2 (ETS), a annoncé la présidence tchèque du Conseil européen. Les citoyens européens et les entreprises devront à l’avenir débourser davantage pour le CO2 qu’ils émettent. En outre, un nouveau fonds énergétique social assumera les conséquences de la transition énergétique pour les consommateurs.

L’actuel système de mise aux enchères anticipée de droits d’émission de CO2 va être renforcé. Les entreprises énergétiques et l’industrie devaient déjà, depuis plusieurs années, se doter de permis d’émettre du gaz à effet de serre. Chaque année, moins de crédits d’émission étaient disponibles et ils devenaient plus onéreux. Avec ce système, les entreprises devaient donc soit polluer moins, soit payer davantage.

Désormais, le nombre de crédits va diminuer plus vite, si bien que les émissions de CO2 devraient aussi diminuer plus vite qu’auparavant. En outre, les crédits gratuits disparaitront progressivement d’ici 2034. Les entreprises qui ne s’engagent pas envers la transition énergétique, devront renoncer à leurs crédits.
 
À partir de 2027, le système ETS sera étendu au chauffage des habitations et au transport, tant pour les citoyens que pour les entreprises. C’est via les stations essences et les entreprises énergétiques que les consommateurs et sociétés devront délier les cordons de la bourse pour le CO2 émis.
 
À partir de 2026, un fonds climatique social sera établi pour compenser les dépenses supplémentaires des consommateurs encourues au fil de la transition énergétique, parmi lesquelles la hausse des prix du chauffage. Le fonds sera doté de 86,7 milliards d’euros, approvisionné par les revenus dégagés des enchères d’émissions de CO2 et par des contributions des États membres.
 
Ces mesures sont au cœur d’un paquet législatif baptisé “Paré pour 55″, qui vise une réduction de 55% des émissions d’ici à 2030 dans l’UE (par rapport à 1990). L’accord doit toutefois encore être entériné par le Parlement européen et les États membres, mais ces étapes sont une formalité, les négociations ayant abouti.

Nos articles sont publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

4 réponses

  1. Messieurs, Mesdames,

    Amusez – vous bien durant cette fin d’année!

    Pour le présent article, il serait productif, de concevoir un article pour expliquer, avec simplicité et de façon synthétique du Droit d’émission actuel du CO2…. Et celui qui est prévu d’ici à 7 ans pour atteindre l’objectif de Diminution à -55% / à 1990.
    En effet, j’ai du mal à saisir , avec ces ETS…. Systéme d’achat/ Vente de droit d’émissions CO2…. Taxes ETS pour notre logement et notre voiture : comment cela n’apparaîtra pas , ou , justement apparaîtra ?
    Merci de nous aider, car être informé et être convaincu que le message est passé, sont les 2 armes avant de mettre en oeuvre une action physique de résistance ( armée ou non! il n’y plus de problème à ce niveau là en 2023)!
    A bientôt! Bonne fêtes de fin d’année!

  2. Bonjour Tina,
    je ne sais si la réponse vous conviendra.
    Pour ma part, si nous sommes en désaccord avec l’UE nous sommes en droit d’appliquer le principe de subsidiarité. C’est typiquement le cas de taxes sur des « émissions » de CO2 quand on sait que ledit CO2 n’a aucune incidence sur le climat.
    Certains états membres ont déjà appliqué le principe de subsidiarité sur divers sujets. Ca paraît difficile chez nous quand les ados attardés qui prétendent nous gouverner préfèrent servir aveuglémant une Europe chimérique au détriment des intérêts de leur propre pays.
    Faudra-t-il en arriver à une nouvelle révolte « jaune », à un renversement du gouvernement à l’assemblée, à un vote rebelle pro-subsidiarité aux européennes, à une résistance à l’anglaise (refus de payer)… ?
    La boîte à idées est ouverte. Mais peut-être serons-nous sauvés par le sort , si par exemple le grand refroidissement climatique attendu par certains arrive vite…

  3. Bonjour Zagros,
    Je vous remercie pour la réponse.

    Pour ce qui est de la nouvelle révolte Jaune à la première édition, je suis partant mais avec des conditions préalables…. Surtout, si le froid s’invite à compter de demain, pour 59 jours consécutifs.
    A savoir :
    – être opérationnel —-> Donc,, il ne faut surtout pas se rassembler chaque week-end sur PARIS…. Car ils nous attendent, et leurs effectifs sont moins nombreux à nous attendre si nous sommes rassemblés en 1 seul lieu! Et cela sera plus élevé , financièrement, que de se réunir, en même temps, sur l’un des 30500 rond-points et 36000 Mairies.
    – L’Etat Français a effectué son choix : 38 millions de “munitions lacrymogènes, assourdissantes, explosives (classe 2, soit de combat de guerre!) … commandées le 21/12/2022, en 8 tranches. Et les JAUNES devraient se rassembler, pour être “visés” et “touchés” par les Légalistes policiers et gendarmes, comme lors d’une session de ball-trap ?
    – La révolte des Gilets Jaunes est bien peu crédible , en terme d’organisations, de stratégie, d’opérationnel, de tactique. Un seul constat : la minorité au pouvoir n’a rien à craindre ! Donc, le GIEC, le merit order, ou plus encore L’ARENH doivent, en ce 1er janvier, être mentionnés et/ou appliqués pour plusieurs mois…. Tant que le % de la population vivant sur le territoire français et possédant un frigo/congélateur/glacière électrique VIDE, n’atteindra pas les 24 %!!!!

    Aussi, JE PRIE, ce soir, pour que le Froid glacial s’installe dans notre pays, dès demain, le 02/01/2023!
    C’est la meilleure aide, GRATUITE, dont nous disposons, pour que LE REVEIL réapparaisse dans la quasi-totalité de la population vivant sur le territoire français…

    Que 2023 soit de notre côté!

    1. Malheureusement, même si par miracle on abandonnait cette absurdité de « lutte climatique » suite à une période de froid, les petits caniches éco-euro-mondialistes qui nous gouvernent trouveront autre chose pour faire peur au peuple ignorant et le maintenir dans un régime totalitaire qui ne dit pas son nom.
      Bonne année (quand même).

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Climat et Vérité

Appel à adhésion et soutien

Chers lecteurs de Climat & Vérité

Le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est verrouillé en France depuis des décennies par l’hégémonie de la Pensée Unique et son alarmisme totalement excessif. L’ouverture d’un débat sur ces questions est indispensable.

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre pour mener cette lutte. Nous vous proposons d’adhérer à notre association, ou de nous faire un don. Votre argent servira en particulier à augmenter la diffusion de notre newsletter et à améliorer notre site.

Trois possibilités de nous aider vous sont proposées (ci-dessous, ou boutons dans le bandeau latéral de droite du site) :

  • Adhésion 2022 permettant de participer à l’assemblée générale de l’association : cotisation 50 €
  • Soutien pour 2022 à l’association, sans adhésion : 25 €
  • Don à votre convenance.
Le bureau de CLIMAT & VERITE

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire