Thomas Ménagé (RN): ne pas suivre «bêtement les données du GIEC» et «tomber dans l’écologie punitive»

Le député du Rassemblement national (RN) Thomas Ménagé a estimé lundi qu’il fallait se doter d’une vision politique et ne pas appliquer bêtement les recommandations du GIEC.

Interrogé sur France Inter sur la doctrine de son parti en matière d’écologie, le député a appelé à ne pas suivre « bêtement les données du GIEC », afin de ne pas « contrevenir à la qualité de vie des Français ».

Une vision politique

Thomas Ménagé ne remet pas en cause le réchauffement climatique et souhaite des mesures pour aller vers une économie décarbonnée. Mais cela doit être envisagé « sans culpabiliser les Français » et en ne se basant pas uniquement sur les données du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), qui a « parfois tendance à exagérer ». Une déclaration qui s’inscrit dans les pas de celles de Marine Le Pen, qui qualifiait en mai les rapports du GIEC de « très très alarmistes ».

Le député ne remet pas en cause la réalité du changement climatique, qui entre désormais dans le « quotidien » des Français. Mais une vision politique est nécessaire, le rôle des politiques étant de « tempérer » les rapports des scientifiques sur le climat et éviter de « tomber dans l’écologie punitive ». Il s’agit donc de « trouver un équilibre entre les éléments scientifiques, la réalité du terrain et la qualité de vie des Français ».

Les déclarations ont déclenché une multitude de réactions, de la gauche aux députés de la majorité, qui les jugent irresponsables et climatosceptiques. Mais « Aucune leçon à recevoir des fossoyeurs du nucléaire, des adeptes de l’écologie punitive et du libre-échange incontrôlé », a réagi M. Ménagé pour répondre aux critiques, rappelant qu’il ne remettait pas en cause la réalité du réchauffement climatique mais seulement les « solutions politiques » présentées.


Commentaire de Climat et Vérité :

Enfin un parti politique qui ose en France faire preuve de réalisme face au soutien inconditionnel de toute la classe politique, toutes orientations confondues, en faveur de l’objectif totalement irréaliste, financièrement insupportable et d’une efficacité plus que douteuse du « Net Zéro Carbon » à l’horizon 2050 !

D’autres partis politiques français vont-ils enfin ouvrir les yeux sur l’impasse économique et financière totale dans laquelle ils se sont engagés en adoptant, sans procéder à une réévaluation sérieuse sur leur bien-fondé, les directives de l’ONU  et du GIEC en matière climatique et énergétique. 

Le « Green Deal » européen auquel la France participe activement relève d’une utopie qui va affaiblir d’une manière durable nos économies et réduire nos niveaux de vie face à un danger climatique qui est très exagérément dramatisé par l’ONU.


Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l’homme en Chine. C’est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Nos articles sont publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Climat et Vérité

Appel à adhésion et soutien

Chers lecteurs de Climat & Vérité

Le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est verrouillé en France depuis des décennies par l’hégémonie de la Pensée Unique et son alarmisme totalement excessif. L’ouverture d’un débat sur ces questions est indispensable.

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre pour mener cette lutte. Nous vous proposons d’adhérer à notre association, ou de nous faire un don. Votre argent servira en particulier à augmenter la diffusion de notre newsletter et à améliorer notre site.

Trois possibilités de nous aider vous sont proposées (ci-dessous, ou boutons dans le bandeau latéral de droite du site) :

  • Adhésion 2024 permettant de participer à l’assemblée générale de l’association : cotisation 50 €
  • Soutien pour 2024 à l’association, sans adhésion : 25 €
  • Don à votre convenance.
Le bureau de CLIMAT & VERITE

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire