Plus de CO2 = plus de nourriture

Traduction d’un article de nos confrères de CO2 Coalition

Il a été largement démontré qu’une plus grande quantité de CO profite directement à la croissance des plantes. Plusieurs milliers d’études évaluées par des pairs ont étayé cette conclusion. La recherche a également montré qu’une augmentation du CO aide les plantes à résister à la sécheresse, à la chaleur extrême, à la pollution et à d’autres stress environnementaux.

Vous trouverez ci-dessous un graphique montrant les huit principales cultures produites dans le monde (en tonnes). Les données révèlent que ces cultures importantes battent des records de production presque chaque année.

Selon le Département de l’Agriculture des États-Unis (USDA), le maïs constitue la principale composante du commerce mondial des céréales et les États-Unis en sont le plus grand producteur mondial. Le graphique ci-dessous montre la production de maïs aux États-Unis au cours des 60 dernières années et la compare à la température (rouge) et au CO 2 atmosphérique (bleu). L’augmentation étonnante et constante du rendement du maïs suit de près l’augmentation de la température et du dioxyde de carbone. Le troisième moteur de la croissance des cultures n’est pas représenté : les engrais azotés .

Production de maïs (États-Unis), CO2 et température

(Données sources : Maïs : Our World in Data 2022 ; CO : Keeling 2001 ; Température : HadCRUT5)


Les informations ci-dessus sont tirées du livre récemment publié A Very Practical Warming – Comment un réchauffement modeste et davantage de CO2 profitent à l’humanité.

Nos articles sont généralement publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

2 réponses

  1. Bonjour Zagros, “l’ONU”, vous vous dire dire “Le Machin” comme le qualifié à juste titre notre ami De Gaulle. Cette sombre officine mondialo-escrolo-gauchiste devra rendre des comptes lors du grand Nuremberg carbo-climatique. Merci

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire