Christian Gérondeau engage le fer contre le GIEC

Ingénieur polytechnicien, ancien ministre, Christian GERONDEAU travaille sur les questions environnementales depuis plus de dix ans.

Dans ce nouveau livre, tome 2 de “La religion écologiste” , il engage le fer contre le GIEC. Il rapporte en effet, en début de la 2ème partie du livre, les circonstances à l’origine de cet ouvrage.

« Au cours d’une émission sur CNews, le 4 juillet 2021, il me fut demandé ce que je pensais des annonces du GIEC, plus catastrophiques les unes que les autres.

Je répondis que je ne savais pas par où commencer, tant y abondaient les mensonges.

Trois jours plus tard, celle qui est aujourd’hui sans doute la principale responsable de l’organisme, la française Valérie Masson-Delmotte, co-présidente de son groupe de travail n°1, déposait auprès du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) un signalement contre moi pour diffusion de fausses nouvelles, de Fake News.
 
 Cette plainte resta évidemment sans suite, mais ce fut elle qui me conduit à réagir par ce nouveau livre. Puisque j’étais attaqué, il me fallait répondre.

Et c’est ainsi que je fus amené à rédiger les pages qui suivent qui précisent et justifient mes accusations. Je n’y décris pas moins de 12 contrevérités majeures qui mènent jusqu’à présent l’humanité, au nom d’une illusoire défense de la planète, sur une voie délétère et sans issue, conduisant des facto des millions d’êtres humains à la pauvreté et à la mort… »

L’accusation est grave. Elle mérite d’être débattue, de même que les 12 contre-vérités émanant du GIEC qui y sont détaillées.

  1. Le GIEC agit pour le bien de l’humanité
  2. Les énergies renouvelables peuvent remplacer le pétrole et les énergies fossiles
  3. Le pétrole va bientôt manquer
  4. La mer va nous envahir
  5. La température va s’élever dramatiquement
  6. Les réfugiés climatiques vont déferler
  7. Le changement climatique est responsable de toutes les catastrophes
  8. Les ours blancs sont en danger
  9. Le CO2 est un polluant
  10. L’écologie favorise l’emploi et la croissance
  11. Le GIEC est un groupe d’experts
  12. Les scientifiques sont unanimes

 

L’auteur observe par ailleurs que la récente COP de Glasgow, en octobre dernier, a été l’occasion d’un schisme historique, les deux pays les plus peuplés du monde, l’Inde et la Chine ayant refusé de s’engager d’une manière ferme sur l’arrêt définitif du recours au charbon comme le demandait l’ONU, marquant ainsi pour la première fois depuis 1992 la rupture du consensus entre les nations sur cette question.

L’auteur dénonce dans une 3 éme partie l’égocentrisme occidental qui conduit les pays industrialisés, en suivant les prescriptions de l’ONU, à empêcher les pays en développement de sortir de la misère, suite à la condamnation des énergies fossiles qui sont indispensables à leur développement.

« Climat et Vérité » s’associe à la démarche de Christian Gérondeau pour mettre en cause les nombreux dysfonctionnements, manipulations, voire falsifications scientifiques auquel le GIEC s’est prêté au cours de trente dernières années pour imposer ses thèses à la planète entière, et qui conduisent à s’interroger sur la crédibilité à accorder à ses travaux.

Ces faits sont notamment rapportés dans l’émission « Le Libre Journal » diffusée par Radio Courtoisie le 28 février 2022, ainsi que dans les 5 articles publiés sur le site sous le titre générique : « Comment l’ONU  a imposé la condamnation du CO2 anthropique » Voir également l’article intitulé : « Argumentaire à l’attention des candidats à l’élection présidentielle ».

Acheter le livre : à la FNAC / sur Amazon

Nos articles sont publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Climat et Vérité

Appel à adhésion et soutien

Chers lecteurs de Climat & Vérité

Le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est verrouillé en France depuis des décennies par l’hégémonie de la Pensée Unique et son alarmisme totalement excessif. L’ouverture d’un débat sur ces questions est indispensable.

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre pour mener cette lutte. Nous vous proposons d’adhérer à notre association, ou de nous faire un don. Votre argent servira en particulier à augmenter la diffusion de notre newsletter et à améliorer notre site.

Trois possibilités de nous aider vous sont proposées (ci-dessous, ou boutons dans le bandeau latéral de droite du site) :

  • Adhésion 2022 permettant de participer à l’assemblée générale de l’association : cotisation 50 €
  • Soutien pour 2022 à l’association, sans adhésion : 25 €
  • Don à votre convenance.
Le bureau de CLIMAT & VERITE

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire