L’Agence Internationale de l’Energie tire la sonnette d’alarme sur l’impact environnemental des voitures électriques

(Nous republions ici un article de Romain Delisle initialement publié dans IREF du 26 Mai 2022)

Dans son rapport annuel sur le parc automobile mondial publié ce mois-ci, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dévoile l’impact environnemental généré par la recrudescence des ventes de voitures électriques, via l’utilisation de métaux rares pour les batteries, le lithium notamment.

Environ 6,6 millions de voitures électriques ont été vendues dans le monde l’année dernière, dont la moitié en Chine, (le double de l’année précédente), soit 10% des ventes totales de voitures neuves.

Au premier trimestre 2022, la vente de véhicules électriques a bondi de 75 %, un chiffre annonciateur de tensions futures sur les terres rares extraites dans des pays comme la Chine, le Congo et le Chili.

Pékin produit d’ailleurs les trois quarts des batteries au lithium et contrôle la moitié des capacités de transformation et de raffinage du lithium, du cobalt et du graphite nécessaire à leur conception. D’ici 2030, les besoins en lithium devraient être multiplié par six, nécessitant l’ouverture de cinquante nouvelles mines.

Etant donné le vote par la commission environnement du Parlement européen de l’interdiction des véhicules thermiques à horizon 2035, la production de voitures électriques et de batteries devrait continuer à s’envoler, alimentée par la politique de subvention des pouvoirs publics. A trop vouloir forcer le marché contre ses mouvements naturels, on fini toujours par créer une autre externalité négative qu’il faut également résoudre. Après l’émission de gaz à effets de serre, la recherche de terres rares et la sécurisation de leur approvisionnement sera sans doute l’un des problèmes majeurs des prochaines décennies.

Nos articles sont publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Climat et Vérité

Appel à adhésion et soutien

Chers lecteurs de Climat & Vérité

Le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est verrouillé en France depuis des décennies par l’hégémonie de la Pensée Unique et son alarmisme totalement excessif. L’ouverture d’un débat sur ces questions est indispensable.

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre pour mener cette lutte. Nous vous proposons d’adhérer à notre association, ou de nous faire un don. Votre argent servira en particulier à augmenter la diffusion de notre newsletter et à améliorer notre site.

Trois possibilités de nous aider vous sont proposées (ci-dessous, ou boutons dans le bandeau latéral de droite du site) :

  • Adhésion 2022 permettant de participer à l’assemblée générale de l’association : cotisation 50 €
  • Soutien pour 2022 à l’association, sans adhésion : 25 €
  • Don à votre convenance.
Le bureau de CLIMAT & VERITE

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire