Voitures électriques : 3900 concessionnaires américains ont écrit à Biden pour lui dire qu’elles ne se vendent pas

Il y a quelques jours, nous avons fait mention des colossales pertes déclarées par les constructeurs de voitures électriques.

Or, voici que maintenant c’est au tour des vendeurs de se plaindre. Plus de 3900 concessionnaires américains ont envoyé une lettre commune au président Biden pour l’inciter à revenir sur la réglementation fédérale qui exige que deux véhicules sur trois vendus aux États-Unis en 2032 soient électriques. Les signataires écrivent que la plupart des acheteurs ne sont pas intéressés – même avec des aides publiques – et que le gouvernement ne devrait pas les forcer à en acheter.

Les véhicules s’entassent derrière leurs vitrines et sur leurs parkings car ils ne trouvent pas preneurs. Les vendeurs mettent en moyenne de 65 jours pour en vendre un, soit environ deux fois plus que pour une voiture à essence. Et le phénomène ne fait que s’accentuer, même si les fabricants ont réduit leurs prix et multiplié les offres promotionnelles : une voiture électrique coûtait en moyenne 65 000 dollars il y a un an, c’était 50 683 dollars en septembre dernier.

De nombreuses raisons expliquent la baisse des ventes. Le prix, bien sûr, encore bien trop élevé pour la  plupart des consommateurs. Nombre d’entre eux ne disposent pas non plus d’un garage pour recharger la batterie et les réseaux publics sont insuffisants. Selon les signataires de la lettre,

« les clients s’inquiètent également de la perte d’autonomie par temps froid ou chaud ».

Certains, en outre,

« ont de longs trajets quotidiens et n’ont pas le temps de recharger la batterie. Les acheteurs de camions sont particulièrement rebutés par la perte considérable d’autonomie lors du remorquage. »

Enfin, concluent les concessionnaires,

« la plupart veulent tout simplement décider eux-mêmes du véhicule qui leur convient le mieux. »

Cela s’appelle la liberté de choisir.

Nos articles sont publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

Une réponse

  1. Voitures électriques : 3900 concessionnaires américains ont écrit à Biden pour lui dire qu’elles ne se vendent pas!

    Biden avait il vraiment besoin de ce courrier? Il le sait, et il organise sciemment la régression des espaces de liberté pour le petit peuple!

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Climat et Vérité

Appel à adhésion et soutien

Chers lecteurs de Climat & Vérité

Le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est verrouillé en France depuis des décennies par l’hégémonie de la Pensée Unique et son alarmisme totalement excessif. L’ouverture d’un débat sur ces questions est indispensable.

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre pour mener cette lutte. Nous vous proposons d’adhérer à notre association, ou de nous faire un don. Votre argent servira en particulier à augmenter la diffusion de notre newsletter et à améliorer notre site.

Trois possibilités de nous aider vous sont proposées (ci-dessous, ou boutons dans le bandeau latéral de droite du site) :

  • Adhésion 2024 permettant de participer à l’assemblée générale de l’association : cotisation 50 €
  • Soutien pour 2024 à l’association, sans adhésion : 25 €
  • Don à votre convenance.
Le bureau de CLIMAT & VERITE

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire