La transition énergétique va entraîner une baisse de 13 Mds d’euros par an de recettes pour l’Etat

Mardi 5 décembre, la direction générale du Trésor a publié un rapport, commandé par Bruno Le Maire, qui pointe du doigt l’érosion des recettes fiscales de l’État dans les années à venir du fait des politiques publiques de transition climatique.

D’ici 2030, un trou dans la caisse de 13 Mds€ par an, devrait se former et même atteindre 30 Mds€ en 2050. La cause principale de cette situation préoccupante est la baisse des recettes assises sur la TICPE, la taxe sur les produits énergétiques comme l’essence, véritable manne fiscale pour l’État, qui verrait ainsi disparaitre l’un des joyaux de sa couronne.

Si l’on y ajoute le produit d’autres taxes, comme la TVA, le total du rendement de l’imposition sur les carburants atteint, en effet, 41,5 Mds€ par an.

La Scandinavie, déjà soumise à ce type de phénomène, a dû créer des péages urbains et commencer à diminuer les subventions sur les véhicules électriques pour supporter le choc fiscal.

Notons également que le rapport estime à 110 Mds€ par an les investissements publics et privés annuels nécessaires à la réalisation de nos objectifs de neutralité carbone de l’économie à horizon 2050.

Face à ce constat, deux scénarios prospectifs peuvent être entrevus. Le premier consisterait à augmenter les droits d’accises sur l’électricité pour compenser l’extinction de la TICPE, les automobilistes devenant véritablement les dindons de la farce de l’opération s’ils devaient supporter en large part la charge fiscale de la transition climatique.

Nos articles sont publiés sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA

Ils peuvent être reproduits sous la même licence, en en précisant la source, et à des fins non commerciales.

3 réponses

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant d’être publiés, restez courtois.

Derniers commentaires :

Climat et Vérité

Appel à adhésion et soutien

Chers lecteurs de Climat & Vérité

Le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est verrouillé en France depuis des décennies par l’hégémonie de la Pensée Unique et son alarmisme totalement excessif. L’ouverture d’un débat sur ces questions est indispensable.

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre pour mener cette lutte. Nous vous proposons d’adhérer à notre association, ou de nous faire un don. Votre argent servira en particulier à augmenter la diffusion de notre newsletter et à améliorer notre site.

Trois possibilités de nous aider vous sont proposées (ci-dessous, ou boutons dans le bandeau latéral de droite du site) :

  • Adhésion 2024 permettant de participer à l’assemblée générale de l’association : cotisation 50 €
  • Soutien pour 2024 à l’association, sans adhésion : 25 €
  • Don à votre convenance.
Le bureau de CLIMAT & VERITE

Formulaire de contact

Recevoir la Newsletter hebdomadaire